Articles

Onomichi l'inattendue

Image
Nous devions passer le week-end à randonner entre Magome et Tsumago, mais le typhon Hagibis qui s'est abattu samedi sur le Japon en a décidé autrement. Etant donné qu'il était prévu que de nombreux trains ne roulent pas le samedi et que dans de nombreuses régions, la meilleure option était de rester à l'abri, nous avons changé nos plans pour partir passer le week-end dans la préfecture d'Hiroshima, assez éloignée des zones durement touchées par le typhon.


Nous en avons profité pour découvrir Onomichi, une petite ville qui abrite des dizaines de temples. Tellement qu'un chemin des temples, qui permet d'en découvrir 25, a été aménagé.





Le chemin est vraiment très joli et nous étions pratiquement seuls (ce qui est appréciable, après Kyoto). C'est un vrai plaisir.





Onomichi est aussi connu pour être la ville des chats. On y trouve même un chemin sur lequel sont disséminés des petits galets sur lesquels sont peints des chats. On n'a pas eu le temps de le faire…

Naoshima, l'ile aux oeuvres d'art

Image
Naoshima est une petite île japonaise, à laquelle on accède en bateau.




A la fin des années 80, le commerce décline et un industriel décide de la transformer en capitale de l'art.



Aujourd'hui, Naoshima héberge plusieurs musées d'art contemporain et surtout, on trouve plusieurs oeuvres et installations en plein air, intégrées au paysage.






L'occasion parfaite d'appréhender ces oeuvres autant pour nous que pour Aurore, qui s'est éclatée.





Nous y étions pendant la triennale de Setouchi et il y avait beaucoup de monde dans les musées (et il y a beaucoup de musées), donc nous ne les avons pas tous visités, mais rien que la balade sur l'île à la découverte des installations vaut le détour.