De Reykjavik à Skógar

Les bus et les hébergements sont relativement chers en Islande. Nous avons donc décidé de louer un petit camper dans lequel nous pourrons nous déplacer, dormir et cuisiner. Voilà notre compagnon des 10 prochains jours.


Première étape: un petit village de pêcheurs: Stokkseyri. Comme à Reykjavik, les maisons (et même l’église) sont en tôle ondulée. En effet, il y a très peu de bois en Islande.



Et quand il n'y pas de tôle, on fait avec ce qu'il y a!

Ici aussi, on retrouve des touches de couleurs et de créativité un peu partout.



Nous reprenons la route vers l’est et nous nous arrêtons régulièrement pour admirer le paysage. Ici, le sol semble plus fertile que dans la péninsule et tout est vert à perte de vue.

Les noms islandais: un poème en soi




Nous croisons des animaux absolument partout (avec une mention spéciale aux moutons qui pullulent ici).




Et les paysages sont absolument magnifiques.




Nous nous arrêtons à Seljalandfoss, une jolie cascade que nous aperçevions de très loin déjà, pour aller faire un tour derrière la chute.



Olivier en tout petit derrière la cascade

Et arrivés à Skógar, nous campons juste devant Skógafoss, une autre célèbre cascade islandaise. Apéro, barbecue et vista, une soirée parfaite au programme.




Agneau islandais, légumes et pommes de terre au skyr islandais

L'Islande, ça décoiffe!

Infos pratiques :
Pour louer un camper comme le nôtre: http://www.kukucampers.is (à partir de 70 euros)

Distance Reykjavik-Skógafoss: 150 km, 2h

Camping de Skógafoss: 
équipement sommaire (eau courante, WC, douche) mais vue fantastique 
Prix: 1100 ISK par personne + 100 pour notre camper

Commentaires

  1. Génial le reportage, comme d'habitude…
    Et le volcan, dont dont on entend parler dans les média, il ne vous pose pas de problème ?
    Grosses bises à tous les deux,
    Serge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!
      Pour le volcan, on a des infos affichées dans les campings partout, donc on est bien informés. Sinon, une des principales attractions touristiques dans le nord (une cascade) est fermée mais on n'avait pas prévu d'aller au nord donc pas de changement de programme.
      Bises à toute la famille

      Supprimer
  2. Magnifique, tout ça ! Et hop, encore une destination à ajouter à la wishlist ;-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Les articles les plus lus

Délices de Birmanie

Se déplacer en Birmanie

Le grand départ