Udaipur

Nous voici arrivés au Rajasthan, la terre des Marahadjas, qui regorge de palais et de citadelles.

Ici, on voit tout de suite que c’est un peu plus touristique, on trouve des chambres adorables, avec wifi, pour un prix dérisoire, tellement il y a de guesthouses dans la ville.

Petite niche sous la fenêtre pour bouquiner tranquille

Udaipur est construite au bord d’un lac sur lequel sont disséminés de petits palais ou des pavillons.


La ville est également pleine de havelis, des maisons traditionnelles construites autour d’une cour intérieure. Nous avons visité une haveli royale magnifique.




Sur les hauteurs de la ville, il y a un Palais de la mousson d’où on admire le coucher du soleil.




Mais le joyau de la ville, c’est son immense palais.

Un petit morceau du Palais

Il contient d’innombrables cours intérieures ombragées ou richement décorées et c’est un enchantement de le parcourir.






Le fils du maharadjah (qui ne règne plus, bien sûr, mais qui vit toujours à Udaipur) se marie le 21 janvier, on y voyait donc des préparatifs pour le mariage.


Un petit coup de peinture

Et nous avons aussi eu droit à la fanfare. Ne sont-ils pas beaux ?


Il y a aussi un très beau temple dédié à Vishnu. On n'y trouve donc pas de Nandi, le taureau véhicule de Shiva, mais un Garuda, l'homme-aigle véhicule de Vishnu.


Même les ruelles d’Udaipur sont charmantes et remplies de vaches ou d’Indiens portant de quoi faire de la salade sur leur plateau.


Et pour finir, le film Octopussy, de la série des James Bond, a été tourné en grande partie à Udaipur et nous sommes allés le voir un soir. Si vous avez l’occasion, regardez-le, vous aurez quelques jolis aperçus d’Udaipur (et pas mal de clichés sur l’Inde ;))


P.-S. Udaipur est tellement jolie que nous nous sommes un peu laissés aller sur le nombre de photos, mais vous pouvez les faire défiler toutes d'un coup (en plus grandes) en cliquant sur l'une d'entre elles pour mieux les voir.

Commentaires

Les articles les plus lus

Délices de Birmanie

Se déplacer en Birmanie

Le grand départ