Bundi

La première chose que l’on voit en arrivant à Bundi, c’est le palais qui surplombe la ville.


Mais avant de nous y attaquer, nous sommes allés visiter les petites ruelles et l’autre curiosité du lieu: des immenses puits sculptés dans lesquels on peut descendre.


Des tourelles aux quatre coins des puits

Le palais est en ruine, mais on devine bien sa majesté passée.

L'entrée principale

Et on y trouve encore des jolies peintures.



Au-dessus du grand palais s’en trouve un autre, plus petit et mieux conservé.



Les vues sur la ville (bleue, de la couleur des maisons des brahmanes) sont à couper le souffle.


Outre le palais, il est également possible de visiter l’ancienne forteresse, aujourd’hui laissée à la nature. Pour y accéder, on grimpe à travers des hautes herbes et nous avons pris un bâton pour faire fuir d’éventuels singes trop entreprenants sur les conseils de notre guide et des gardes.

Alors, elle fait peur ma grimace de
chasseuse de singes ?

Nous avons un peu eu l’impression d’être des explorateurs à déambuler tout seuls dans cette forteresse abandonnée.





Mais au final, les vrais habitants du lieu, ce sont les singes.


Et une dernière vue des fortifications avant de redescendre.



Commentaires

Les articles les plus lus

Délices de Birmanie

Se déplacer en Birmanie

Le grand départ