Les volcans de Lanzarote

Comme l'année passée, nous sommes partis chercher le soleil en janvier, cette fois-ci sur l'île volcanique de Lanzarote et ses paysages lunaires.


Un petit résumé en images de notre semaine. Nous avions loué une voiture et tout est à moins d'une heure de route, l'avantage d'être sur une petite île.

Le parc national de Timanfaya
Timanfaya, aussi appelé Montanas del fuego, regroupe plus de 30 volcans, apparus au XVIIIe siècle pendant une période d'intense activité volcanique qui a duré six ans. Avant, cette région était fertile, aujourd'hui, la lave est encore trop "récente" et seules quelques fougères poussent à travers les pierres.



Des routes goudronnées mènent au parc et permettent à des bus de le sillonner. L'entrée du parc est payante mais le tour en bus est inclus pour chaque visiteur. Il existe aussi des randonnées guidées pour lesquelles il faut s'inscrire bien à l'avance (mais que nous n'avons pas pu faire avec Aurore, elles sont réservées aux adultes).



La température au-dessous du sol près du parking et du départ des bus est très élevée (400 degrés à deux mètres d'après les employés du parc), nous avons pu voir des buissons s'enflammer spontanément ou un geyser créé en versant de l'eau dans un tuyau.



La chaleur est également utilisée pour cuire au grill les aliments du restaurant El Diablo sur place (que nous n'avons pas testé).

Les paysages du parc sont à couper le souffle. Ça nous a plu! Mais attention, essayez d'arriver assez tôt si vous le pouvez, quand on est repartis vers 11h30, les voitures faisaient la file pour entrer.


L'ascension de la Caldeira Blanca
Un peu frustrés de ne pas avoir pu randonner dans le parc, nous avons entrepris l'ascension du cratère du plus large volcan de l'île par un sentier balisé. Attention, toutes les informations que nous avons trouvées sur Internet (ici ou ici par exemple) nous faisaient partir de l'église du village, mais rien n'est indiqué à cet endroit et le "vrai" départ du sentier se trouve sur la route qui mène au village à l'ouest (peut-être qu'en été, il n'y a pas de possibilité de se garer ailleurs que vers l'église mais en janvier, pas de problèmes).

Le début du sentier et deux cratères au loin

On traverse des paysages incroyables et on s'imagine sur une autre planète



Avant d'arriver en haut du cratère impressionnant.


On vous conseille vraiment cette marche facile (mais attention à avoir de bonnes chaussures sur ce sol inégal). Aurore aussi a adoré.


La Geria
Une autre particularité du sol volcanique de Lanzarote est qu'il se prête à la culture du vin. Mais pas de rangées de vignes comme dans le Lavaux. Ici chaque vigne a son petit enclos, ce qui donne des paysages très particuliers.



Dans la région de La Geria, on trouve plein de bodegas qui font déguster leur vin, généralement de la malvoisie. Ça vaut la peine.

Cueva de los verdes
Et la dernière curiosité volcanique de cet article : au Nord de l'île, on peut visiter des grottes formées par un tube de lave. Les tours sont guidés et durent environ 45 minutes et les grottes sont très impressionnantes (mais pas très faciles à prendre en photo). Attention, il faut souvent se plier en deux pour passer dans d'étroits passages et Aurore n'a pas quitté le porte-bébé (elle faisait même la sieste au début), ce n'est pas toujours hyper sécurisé. Mais c'est très impressionnant.


Un lac (artificiel) au reflet incroyable

A noter, le prix baisse de 20% à partir de 15h (et les visiteurs sont moins nombreux).

El Golfo
A Lanzarote, on ne trouve pas seulement des volcans mais aussi la mer! Lorsque la pierre volcanique et la mer se mêlent, c'est vraiment très beau. Ça vaut la peine de prendre les routes de côte.


A El Golfo, on trouve aussi un lac d'un vert assez hallucinant. On y arrive après 10 minutes de marche dans un paysage à couper le souffle. Et on mange du très bon poisson fraîchement pêché dans les restaurants du bord de mer.


Nous avons également juste profité des belles plages de sable et du climat quasi estival des Canaries.



Le marché de Teguise
En bons touristes, nous sommes allés faire le marché du dimanche à Teguise. On n'y a rien acheté mais on s'est baladés dans les charmantes rues de la ville et on y a dégusté des tapas canariennes (dont les célèbres pommes de terre au sel accompagnées de mojos, les sauces canariennes, que l'on a mangées avec grand plaisir, partout).


La végétation incroyable

Miam, miam, comme dit Aurore

Le jardin de cactus
La végétation est très particulière à Lanzarote. Et nous sommes allés visiter un jardin de cactus magnifique dans le nord de l'île, tout près des grottes.



Le zoo
Pour finir, nous avons aussi passé une journée au zoo d'El Rancho qui mêle zoo et jeux aquatiques (que nous n'avons pas testés). L'entrée est un peu chère (31 euros) mais on peut y passer la journée avec des plus grands.



C'était une belle semaine. C'est sûr, on retournera aux Canaries!

Hasta la vista!



Commentaires

  1. C'est juste magnifique!! Et qu est ce que vous faites plaisir à voir! Merci pour ce beau partage!

    Mél

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mél! On te souhaite des beaux voyages pour cette année :*

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Les articles les plus lus

Délices de Birmanie

Se déplacer en Birmanie

Le grand départ