Les Pays-Bas: au Nord d'Amsterdam

Nous avons longuement cherché notre destination de voyage pour le mois d’avril avant qu’Olivier ne se rende compte que c’était la pleine saison de floraison des tulipes en Hollande. Si on ajoute à ça que notre puce adore les moulins, c’était décidé, on prenait l’avion pour les Pays-Bas sans passer par la case Amsterdam que nous connaissions déjà. Quelques souvenirs de voyage...

Le village de Zaanse Schans

Alkmaar
Tous les vendredis, on peut voir dans ce village une vente de fromages traditionnelle comme elle se déroulait au XIVe siècle. Les membres de la guilde des porteurs de fromage empilent et portent leurs meules devant le bâtiments qui abritent les balances de la ville. Et les fromages se font déguster et acheter.




Le fromage est du Beemster, un fromage produit à partir du lait de vaches qui paissent sur les riches pâturages du polder du même nom, et nous l'avons tous les trois adoré (choisissez-le au moins Belegen, c'est à dire mature).


Il vaut également la peine de se balader dans les ruelles d'Alkmaar. A fortiori si comme nous, vous y êtes le jour de la Fête du roi. Les Hollandais sortent alors leurs plus beaux vêtements oranges et la fête bat son plein.

La maison des balances

L'Hôtel de Ville




De Zaanse Schans
A une demi-heure d'Alkmaar, on peut visiter le village de Zaanse Schans, qui regroupe des maisons et des moulins des XVIIe et XVIIIe siècles et avoir ainsi un aperçu de la vie de l'époque (le Ballenberg local pour les Suisses).


C'est charmant (même si c'est pas mal fréquenté) et on peut visiter des échoppes pour apprendre comment on faisait du fromage, des sabots, des tonneaux, etc. Certains sont payants, mais tout ce qu'on a visité était très chouette.


Les moules à speculoos


Un moulin à épices

Mais le clou du spectacle ici, ce sont les moulins. Chacun est encore fonctionnel, certains servent de scieries, d'autres de pressoirs à huile et on peut les visiter, mais aussi juste se promener en les admirant.





Nous sommes allés visiter le tout dernier, un pressoir à huile.





Et cerise sur le gâteau de la journée déjà bien réussie, nous avons eu la chance de pouvoir rester après la fermeture. En effet, le meunier, très sympa, nous a fait visiter l'étage, il a porté Aurore sur l'échelle hyper-raide et tout le monde était ravi.



Et dans la région, il existe un hôtel surprenant composé d'un empilement unique des différents exemples de maisons traditionnelles que l’on trouve dans la région. Nous y avons passé la nuit et l'avons photographié sous toutes les coutures.

L'Inntel Hotel de Zaandam

Marken
Avant de filer plus au Sud, nous partons encore visiter Marken, un village de pêcheurs sur une île reliée au continent par une digue.

La route qui mène à Marken

Ses habitants qui ont été isolés du continent pendant longtemps ont conservé de nombreuses traditions et le village est une sorte de musée à ciel ouvert.





On y trouve encore une fabrique de sabots dans laquelle on peut assister à une démonstration (et Aurore s'éclate à essayer toutes les paires de sabots... comme sa mère, elle ne résiste pas à une paire de chaussures!).



La semaine prochaine, on vous emmène visiter les alentours de Rotterdam!

Zaanse Schans

Commentaires

  1. ...toujours aussi agréable de suivre vos périples...merci...vivement la suite !!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Les articles les plus lus

Délices de Birmanie

Se déplacer en Birmanie

Le grand départ