Délices d'Islande

Comme à notre habitude, nous avons profité du voyage pour goûter aux spécialités du coin.

Les soupes

À midi, dans les restaurants, on mange principalement de la soupe. Préparée dans de grands chaudrons et servie à volonté avec un pain délicieux, c'était généralement notre repas de midi préféré. Le soir, on trouve également des soupes de poisson, de langoustines ou à base d'agneau et d'orge. Toutes sont délicieuses et réconfortantes quand on s'est fait malmener par le climat islandais.

Soupe aux champignons et au bleu

Soupe à la tomate

Soupe d'agneau

Le poisson

L'Islande étant une île, on y consomme beaucoup de poisson. Du saumon bien sûr, sous plusieurs formes, dont le fameux graflax, délicieux. Du poisson blanc en fish and chips ou en brandade. Mais aussi des fruits de mer, comme les fameuses langoustines d'Hófn et les moules de la péninsule de Snæfellsnes.

Un beau morceau de graflax, de la salade de pommes de terre et du skyr




La viande

En Islande, on trouve des agneaux partout, y compris bien sûr dans les assiettes. Sous forme de jambon, de saucisse, etc. et bien entendu, en belles côtelettes (les agneaux broutent en liberté ici, pas d'élevage de masse, la viande est absolument délicieuse).


Hot-dogs, hamburgers et sandwiches font aussi partie du menu quotidien (surtout en-dehors de Reykjavik où il est parfois compliqué de trouver autre chose). Mais la saucisse des hot-dogs est à base d'agneau et on trouve parfois des hamburgers de renne. L'originalité reste de mise.

Hot dog d'agneau, sauce rémoulade et oignons frits

Hamburger de renne

Sandwich d'agneau

Les étrangetés

En plus du renne, les Islandais consomment du macareux, de la baleine, du cheval (habituel pour un Suisse, certes, mais assez rare au nord de l'Europe) et du requin putréfié (hàkarl). Ce dernier est toxique lorsqu'il est frais, il doit être mis à pourrir pendant 6 mois avant de devenir consommable. Mais consommable ne veut pas dire bon (c'est probablement une des choses les plus infectes que j'ai goûtées), le requin empeste l'ammoniaque et les Islandais ne le consomment pas sans une large rasade de brennivin, la liqueur du coin. Une expérience euh... inoubliable!

Macareux, un goût de canard au poisson

Baleine, cheval et renne

Algues, moules et le fameux requin accompagné de sa liqueur

En-dehors du Brennivin, les Islandais boivent essentiellement de la bière. On trouve d'ailleurs de plus en plus de micro-brasseries.


Les desserts

Le "donut" islandais s'appelle kleinur et il est aromatisé à la cardamome. Nous en avons fait une consommation certaine. Et comme vous avez pu le voir sur d'autres photos, l'un de nos produits islandais préférés est le skyr, une sorte de fromage blanc, très crémeux. Les Islandais le cuisinent également en gâteau. Les pâtisseries, aromatisées à la cannelle très souvent, sont plus anecdotiques mais plutôt photogéniques.

Kleinur

Gâteau au skyr



Petits déjeuners avec vue

Pour terminer, une collection de nos petits déjeuners (nous avions de quoi cuisiner dans notre camper) dans les plus jolis endroits où nous nous sommes arrêtés. Bon appétit!

Selfoss

Jökulsárlón

Laugarvatn


Commentaires

  1. Les kleinurs, ca me fait penser aux "merveilles" ou "bugnes", les beignets de carnaval que me faisaient ma maman.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Les articles les plus lus

Délices de Birmanie

Se déplacer en Birmanie

Le grand départ