Samarcande – la ruelle du Shah-i-Zinda

Pour notre dernier jour à Samarcande, nos pas nous mènent sur une petite colline au nord de la ville. En chemin nous croisons le système de recyclage du PET local.


Sur la colline se situe une véritable avenue de mausolées, un endroit hors du temps où les Ouzbeks sont encore nombreux à venir se recueillir.

L'entrée monumentale

Un des plafonds décorés

Les marches du paradis (qu'il faut compter à la montée comme à la descente)


Chaque construction est plus belle que sa voisine et chacune recèle une tombe, soit d'un saint homme, soit d'un proche de Tamerlan.



Là aussi, les décorations sont tellement délicates qu'on a envie de les admirer pendant des heures.




A l'extérieur aussi, nous ne savons plus où donner de la tête.




Voici encore des détails de la dernière cour intérieure.




En repartant, nous nous arrêtons encore à la Mosquée des Voyageurs, un petit édifice adorable qui nous semble nous être particulièrement dédié!





Sarabande fut une belle étape, nous partons maintenant dans les montagnes.

Commentaires

Les articles les plus lus

Délices de Birmanie

Se déplacer en Birmanie

Le grand départ