Pondichéry

Nous venons de passer trois nuits à Pondichéry, une petite respiration après le grand plongeon dans l’Inde profonde du Tamil Nadu.

A Pondichéry, rien n’est tout à fait comme ailleurs. On y trouve :

- des rues pavées calmes, ombragées et avec des trottoirs…



…où les klaxons sont interdits

La bonne blague

- une promenade en bord de mer où la circulation est interdite en soirée pour favoriser les promenades


- des enseignes en français partout !


- des jolies guesthouses dans des maisons coloniales (nous avons passé une nuit dedans, c'était royal)


- des églises aux couleurs de bonbons plutôt que des temples


- un joli parc où flâner


- et surtout… du steak saignant, du pâté, de la baguette, des pâtes fraîches, des croissants, etc, etc. (après notre régime quasi végétarien des 9 derniers jours, nous n’avons pas boudé notre plaisir).


On s'est même fait un pique-nique dans le parc, avec du gruyère !

Mais rassurez-vous, cela reste l’Inde quand même, Véro s’est fait bénir à son tour par un éléphant, les filles en saris s’entassent à quatre sur une moto et les conducteurs de rickshaw piquent un petit somme dès que l’occasion se présente.





L’atmosphère très particulière de Pondichéry nous a bien plu et nos batteries sont rechargées à bloc pour repartir explorer le Sud du Tamil Nadu.

P.-S. pour ceux qui n'auraient pas vu : vous pouvez cliquer sur les photos pour les faire apparaître en plus grand et sous forme de diaporama.

Commentaires

Les articles les plus lus

Délices de Birmanie

Se déplacer en Birmanie

Le grand départ