Journal de trek, 1e partie

Nous sommes partis 10 jours en trek dans le sanctuaire des Annapurnas. Voici le récit de Véro au jour le jour.

Jour 1 : Naya Pul-Hile

8h : RV avec notre porteur-guide à Pokhara
8h30 : nous embarquons dans un bus local, direction Naya Pul
10h15 : ça y est, nous sommes officiellement partis pour dix jours de marche !

L'entrée du trek où nous devons présenter
nos permis.

Le premier d'une longue série de ponts

Premier jour plutôt tranquille, il fait vraiment beau, on se balade en t-shirt et la première montée est assez douce. Nous apercevons au loin le Fishtail, une montagne emblématique et notre guide nous dit qu’au cours du trek, nous allons la contourner et la voir de l’autre côté, ce qui me semble impossible, vu comme elle est loin !


Premier dal baht pour Olivier à midi, la montée de l’après-midi est un peu plus dure avec un kilo de riz dans le ventre. Mais comme c’est le premier jour, on s’arrête déjà à 14h30 à Hile, un petit village tout mignon. Dès notre arrivée, la pluie se met à tomber ! Nous achetons un jeu de cartes et j’apprends à Olivier à jouer à la pomme comme de braves petits suisses. Première journée tranquille avec seulement 3h de marche. Ce sera plus dur demain.





Jour 2 : Hile-Ghorepani

Aujourd’hui, fini la rigolade. Au programme : 1400 m de dénivelé dont une grande partie sur des milliers de marches en pierre.


Autant l’avouer, les deux-trois premières heures sont vraiment rudes. Je grogne quand Olivier essaye de me faire la conversation : mon souffle est trop précieux pour le gaspiller. Heureusement, nous traversons des ponts suspendus, nous croisons des petits ânes qui descendent chercher des provisions qu’ils remonteront dans les villages de montagne éloignés de toute route et le paysage est vraiment magnifique.



Petit à petit, ça devient plus facile et après 1h30 de pause à midi et une bonne assiette de nouilles sautées, je réaffronte les marches pleine d’entrain. Lorsque nous touchons au but, des plaques de neige apparaissent (même si nous sommes toujours en t-shirt). Après 6h45 de marche, nous arrivons au but, la SuperView Lodge qui n’a pas usurpé son nom. Il est temps de prendre une douche et d’aller se relaxer près du poêle, ça a été une longue journée.


La vue depuis notre lodge


Jour 3 : Poon Hill / Ghorepani – Tadapani

Aujourd’hui, départ à 5h30 du matin (5h45 plutôt, notre guide a eu une panne de réveil) pour monter admirer le lever du soleil à Poon Hill, un fameux point de vue. Il fait nuit, froid et les marches sont bien raides, mais arrivés en haut après une grosse demi-heure et 300 m de dénivelé, le spectacle est vraiment magnifique !

Notre accoutrement contre le froid

330 m de dénivelé avant le petit déj, c'est
beaucoup pour Véro !



Une dernière vue de l'Annapurna sud, on ne s'en lasse pas.

Après s’en être mis plein les yeux, nous redescendons prendre un petit déj bien mérité au soleil avant de repartir, à 9h20, direction Tadapani.


Nous commençons par monter jusqu’au Col de Deurali où la vue est également splendide. Ensuite, ça se corse, la descente est émaillée de plaques de glace et de tas de boue qui compliquent passablement le cheminement. Pendant un moment, tout ce que je vois, c’est mes pieds et de la boue, pas très encourageant. Pourtant, nous marchons dans une sorte de très joli canyon et nous croisons des yaks et des buffles. Lorsque nous sortons de la boue, je suis tellement contente que la dernière grosse descente et la dernière grosse montée (oui, car nous n’arrêtpns pas de monter et de descendre, comme si grimper jusqu’à 4100 m ne suffisait pas) me semblent presque faciles.

La vue du col

Un yak

Nous arrivons à Tadapani vers 15h20 après avoir marché 6h15 au total aujourd’hui. Pour la peine, c’est dal baht pour tout le monde ce soir !

Une nouvelle vue du Fishtail

La suite ? Demain à la même heure !

Commentaires

  1. Petite bouffée d'émotion...
    Je me réjouis de vous revoir !
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  2. Ben mes aïeux cet Anapurna, si c'est pas grandiose !

    RépondreSupprimer
  3. Merci à tous pour vos commentaires :) C'était une sacrée expérience

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Les articles les plus lus

Délices de Birmanie

Se déplacer en Birmanie

Le grand départ