Les anciennes cités des rois Malla : Bhaktapur

La dernière des cités Malla est Bhaktpapur où nous sommes restés deux nuits pour profiter de l’ambiance lorsque les cars de touristes en provenance de Katmandou sont repartis.


Ici, la ville tout entière est une sorte de musée vivant où les habitants pratiquent encore des façons de faire ancestrales.




Son Durbar Square est encore une fois splendide, bien qu’ici on ne puisse visiter qu’une toute petite partie du Palais. Les temples autour valent largement le détour.



Bhaktapur abrite également deux autres places remplies de temples magnifiques, dont le plus haut temple de la vallée : le Nyatapola. Ce temple est dédié à Parvati, la compagne de Shiva, sous sa forme destructrice et l’idole du temple est, paraît-il, si effrayante que seul le prêtre a le droit de la voir !


Les ruelles regorgent aussi de temples. Il est impossible de faire plus de quelques centaine de mètres à Bhaktapur sans tomber en arrêt devant un bâtiment.

Les fenetres sont toutes magnifiquement sculptees

Une collection de garudas

Les temples servent de salons de discussions

Rencontre avec des petits novices pendant leur pause

Shiva avait l air content de nous voir !

Les sculptures érotiques y sont parfois surprenantes.




Une fois par année, les habitants de Bhaktapur se déguisent et entrent en transe, dansant et jouant du tambour durant toute la nuit. Nous n’avons pas eu la chance d’y être à la bonne date, mais nous avons eu un bon aperçu lors de la première nuit que nous y avons passée (traduction : nous n’avons pas beaucoup dormi !).


Encore une jolie etape !


P.-S.1 Nous partons 10 jours en trek dans la chaine des Annapurnas sans ordinateur. Nous avons programme quelques articles pour que vous ne nous oubliiez pas pendant notre absence, mais c'est normal si nous ne repondons ni aux mails, ni aux commentaires. Nous serons de retour le 15 ou  le 16 mars.

P.-S.2 Notre ordinateur n'est pas en grande forme et les prochains postes sont postes laborieusement depuis des Internet Cafes. Toutes nos excuses pour la qualite des photos, le manque d'accentuation, etc, etc. On espere reparer tout ca a Katmandou avant de repartir.

Commentaires

Les articles les plus lus

Délices de Birmanie

Se déplacer en Birmanie

Le grand départ