La fête de l’eau

Mi-avril, au plus fort de la saison chaude, les Birmans célèbrent Thingyan : une fête où tout le pays est dans la rue pour jeter de l’eau sur les autres. Thingyan dure trois jours et c’est le début des festivités du Nouvel An birman.

Nous avons célébré Thingyan à Mandalay puis à Rangoon et il faisait tellement chaud que nous étions contents d’être trempés.


Dans les deux villes, les gens sont dans la rue avec des seaux d’eau et arrosent absolument tous les passants, qu’ils soient à pied, en moto, en voiture, etc.


Mais le plus rigolo, c’est de se rendre près des grandes scènes érigées pour l’occasion où les gens sont munis de tuyaux avec lesquels ils arrosent la foule. Des camions remplis de gens défilent devant ces scènes pour se faire tremper. Et tout le monde danse au son de la musique diffusée sur les scènes.

A Mandalay

A Rangoon


A Mandalay, nous avons pu monter sur une de ses scènes et nous nous en sommes donnés à cœur joie pour arroser la foule… tout en se faisant aussi copieusement arroser. En 5 minutes, nous étions aussi mouillés que si nous avions plongé dans le canal. Mais cela nous a tellement plu que nous y sommes retournés le lendemain.


Le troisième jour, nous commencions à en avoir un peu assez d’être trempés en permanence et nous avons échappé à la foule en nous rendant au Strand, l’hôtel chic de Rangoon (en taxi avec les fenêtres fermées pour rester présentables !), pour se faire notre désormais traditionnel Afternoon Tea. Une très chouette après-midi. Et nous nous sommes fait arroser une dernière fois en rentrant.


Ainsi s’achève notre voyage en Birmanie. Nous sommes très contents d’avoir ajouté cette destination à notre itinéraire initial.

Commentaires

Les articles les plus lus

Délices de Birmanie

Se déplacer en Birmanie

Le grand départ