Délices de Malaisie et de Singapour

Du point de vue culinaire, autant que du point de vue architecturel, la Malaisie a été influencée par les cultures chinoises et indiennes (pour notre plus grand plaisir). La diversité de sa cuisine est donc incroyable et nous nous sommes régalés.

Petit déjeuner

Pour le petit déjeuner, nous avions le choix entre la version d’influence malaise : le nasi lemak à base de riz cuit au lait de coco, œuf, concombre, anchois séchés et sambal ou la version d’influence indienne : le roti canai, une parotha (oui, oui, la même qu’en Inde du Sud que nous adorions tellement) servie avec du curry.



Pour ceux qui préfèrent le sucré, les parothas étaient aussi déclinés en roti tissue, agrémenté de lait condensé sucré.


En Malaisie, on trouve du café partout mais il est torréfié d’une manière particulière avec du sucre et de l’huile de palme. Il est donc très doux et gras.


Plat d’origine malaise

Nous retiendrons essentiellement trois plats de la cuisine malaise. Le rojak est une sorte de salade de fruits recouverte d’une sauce à base de pâte de crevette. Ca a l’air étrange mais c’est en fait assez bon. Les popiahs sont des gros rouleaux de printemps remplis de légumes frais et de navets confits absoluments délicieux. Et le laksa est la soupe de nouilles malaisienne déclinée à toutes les sauces selon les régions. Dedans on y met un peu tout et n’importe quoi, des feuilles de menthe aux ananas accompagnés de crevettes ou de poulet et assaisonnés de lait de coco et de pâte de crevettes. Nous vous encourageons à goûter ces trois spécialités !




Plats d’origine chinoise

L’influence chinoise est très marquée dans la cuisine de Malaisie et on voit des nouilles partout ou presque. Chaque région a sa variété de nouilles sautées et les soupes de nouilles sont également légion.

Char Kway Teoh

Wan Tan Mee agrémenté de raviolis chinois frits

Mee Pangkor avec des coquillages

Lor Mee

Toutes les villes ont leur quartier chinois dans lequel il suffit de se balader au marché pour trouver dumplings, dim sum et toutes sortes de bouchées vapeur.



Et nous avons encore goûté deux plats bien typiques du sud du pays : le riz au poulet de Hainan, un poulet cuit à la vapeur et le carrot cake qui n’est pas un gâteau et qui ne contient pas de carottes (non, nous n’avons aucune idée de l’origine du nom) mais qui est à base de farine et de radis.



Plats d’origine indienne

Il y a également beaucoup de plats dérivés de la cuisine indienne et nous avons adoré reconnaître les saveurs du début de notre voyage mises à la sauce malaisienne.

Le plat principal est le nasi kandar, dans lequel on choisit son riz, son curry et ses légumes. Tous les currys sont absolument délicieux avec un goût de lait de coco beaucoup plus marqué qu’en Inde (où nous n’en trouvions que dans le Kerala). On trouve du riz blanc, jaune (du biryani) ou même bleu (le nasi kerabu, cuit avec des fleurs séchées).




Nous avons également mangé des murtabaks, des parothas farcies à la viande ou aux bananes. A Singapour, nous avons déniché un stand de rue dont les murtabaks sont tellement bonnes que même le président vient s’y fournir !


La murtabak du président !

Desserts

C’est en Malaisie que nous avons mangé le plus de desserts, des plus classiques aux plus étranges.

Les Malaisiens mangent beaucoup de glace et ils savent la présenter. Voici un magnifique ABC (Air Batu Campur ou glaces mélangées) garni de fruits, de glace et de cacahuètes.


La spécialité de Malacca sont les tartes à l’ananas, un vrai régal.


Et le dessert à goûter en Malaisie est le cendol : des nouilles de farine de riz accompagnées de haricots, de glace pilée et de lait de coco. Bon appétit !


Commentaires

  1. Et ben voilà, il est à peine 9h30 et j'ai déjà faim...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Terry, stringuette de mon coeur, tu commentes tous les articles de nourriture :)
      Mais oui, c'était super bon en Malaisie (même si rien ne détrônera jamais l'Inde pour mes papilles)
      Bisous !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Les articles les plus lus

Délices de Birmanie

Se déplacer en Birmanie

Le grand départ